Sakuras : cinq variétés à différencier

188

Les fleurs de sakura sont un des symboles les plus emblématiques du Japon et en particulier du printemps japonais. Cette période plaira aux plus poètes d’entre vous, dont la beauté éphémère des pétales prisent dans les tourbillons de vent ravira le coeur. À cette époque de l’année, vers Avril, les promenades dans les parcs des villes japonaises et de leurs campagnes deviennent une étape indispensable dans tout voyage au Japon afin d’admirer la beauté de ces fleurs, et de s’immerger dans la culture du fragile et du beau.

Mais saviez-vous qu’il en existait différentes variétés ? Les sakuras appartiennent en effet à 20 familles distinctes et sont dispersés dans tout le Japon. Faites un petit tour avec nous pour apprendre à reconnaître les personnes 5 plus connues !

  • Somei Yoshino
  • Yama Zakura
  • Yae Zakura
  • Shidare Zakura
  • Gyoiko

Somei Yoshino (Le sakura traditionnel)

Ce sont les fleurs de sakuras les plus communes, mais aussi celles auxquelles la plupart d’entre nous pensent quand on mentionne les sakuras. Elles sont d’un rose très pâle, presque blanc, et possèdent cinq pétales. Leur particularité vient du fait qu’elles éclosent bien avant que leurs feuilles n’apparaissent. Son nom viendrait d’un village marchand de l’époque d’Edo où ces fleurs furent vendues pour la première fois.

Floraison : printanière (début avril en climat tempéré).

Yama Zakura (Sakura des montagnes ou Cerisier de Sargent)

Le Yama Zakura, ou cerisier de montagne, est presque identique au Somei Yoshino. La différence, c’est que les feuilles de cette espère apparaissent en même temps que ses fleurs. Il s’agit de l’une des plus anciennes espèces originaires du Japon et il est dit que, dans les anciens poèmes classiques composés par la noblesse japonaise (“waka”), c’était à ces fleurs de sakura que l’ont faisait référence.

Floraison : printanière (mi à fin avril).

Yae Zakura (Sakura d’Oshima)

Aussi appelée la double fleur de Sakura, ou encore Sato Zakura, cette espèce comporte entre 10 et 50 pétales et leur couleur peut varier du blanc au rose le plus vif. Elles sont aussi bien plus petites que les deux précédentes espèces et ressemblent davantage aux oeillets. Il s’agit d’une variante appartenant au cerisier Oshima qui pousse exclusivement sur la péninsule d’Izu.

Floraison : printanière (fin mars/début avril).

Shidare Zakura (Le Sakura pleureur)

À cause de ses branches qui retombent comme un saule pleureur, il a hérité, très logiquement, du nom de cerisier pleureur. Cet arbre peut porter deux variétés : la première, à cinq pétales, se rapporte au Somei Yoshino, et la deuxième, avec plus de cinq pétales, se rapporte au Yae Zakura. Les fleurs se déclinent du blanc pur jusqu’au fuschia. Elle possède également l’honneur d’être la fleur préfectorale de Kyoto, symbole de l’élégance et de la force de ses habitants, puisque ce cerisier est réputé pour résister aux tempêtes de neige.

Floraison : printanière (de fin mars à mi mai).

Gyoiko (Le sakura qui se fait discret…)

Ces cerisiers sont éparpillés dans tout le Japon mais, à cause de leur couleur oscillant entre le jaune et le vert, les fleurs se perdent parmi les feuilles et sont rarement observées par les curieux. Elles possèdent entre 5 et 10 pétales. De part leur apparence modeste et leur simplicité, elles sont largement associées au caractère des Japonais.

Floraison : printanière (fin avril).

Les sakuras du Japon n’attendent plus que vous !

Alors, quelle espèce avez-vous le plus envie de découvrir ? Dites-nous en commentaire celle que vous chercherez du coin de l’oeil lors de votre prochain voyage !

Join the Conversation

  1. echidnapretzeljupiter26302 says:

    Konnichiha !!! Tu sais si il existe des sakuras, qui donnent des fruits comestibles au Japon ?

    Un Jappanda qui passe par là ^^

    1. La quasi totalité des cerisiers au japon sont ornementaux, cultivés pour leurs qualités esthétiques et sont devenus stériles au fil du temps ! Les cerisiers qui produisent des fruits comestibles sont beaucoup plus rares, et donc les prix s’envolent. Par contre, on peut consommer les fleurs et les feuilles de sakura 🙂

  2. sabrinaf1919 says:

    J’adore la saison des cerisiers en fleur au Japon ! C’est magnifique ! Merci pour cet article dépaysant et floral 🙂

    1. C’est vraiment l’une des plus belles saisons oui 😉

Laisser un commentaire

Close
GoJapon.fr © Copyright 2021. Tous droits réservés.
Close